WINTER 21

SHOW

COLLECTION NOTE

La pré-collection Hiver 21 se décline en 58 modèles photographiés dans un lookbook sur fond blanc par Patrick Welde. Chaque mannequin se retrouve devant une attraction touristique iconique ajoutée en post-production. Sur ces images, la collection voyage à travers le monde, anticipant la possibilité d’un retour au tourisme.

Le lookbook Hiver 21 est accompagné d’une « Feel Good video » réalisée en collaboration avec Kamilya Kuspanova et Anton Bialas, artistes qui superposent des images déjà existantes et originales, et avec Heejoon Kwak, un designer intéressé par les effets physiques et mentaux du son. La vidéo ne présente aucun produit, son unique but est d’évoquer une émotion positive. En utilisant des visuels et des sons dont il a été scientifiquement prouvé qu'ils inspirent la joie à la plupart des gens, le montage regroupe des clips et des effets qui vise à rendre presque tout le monde de bonne humeur.

Vestiaire complet, l’Hiver 21 détourne les tenues traditionnellement décontractées et plus habillées pour en créer de nouvelles. 90,6 % des tissus unis et imprimés sont certifiés durables. La collection majoritairement unisexe s’inspire de coupes décontractées et de pièces faciles à porter.

Les costumes en satin, viscose, gabardine, lin, nylon écrasé et coton sont volontairement froissés et oversized. Un tampon Balenciaga Apparel Rentals accentue le caractère intemporel d’un costume ou d’un smoking, il pourra être porté par plusieurs personnes, lors de diverses occasions. Le col d’un manteau en cachemire prend la forme d’une écharpe à franges qui s’enroule autour du cou ou se drape sur la tête.

Assorties parfaitement aux matières des manteaux, des vestes et même des pulls à capuche, de nombreuses étoles matelassées créent des silhouettes élégantes et confortables.

Le trompe l’oeil est présent : les survêtements des années 1990 ont inspiré différents types de vêtements d’extérieur, des manteaux matelassés, des parkas molletonnées et des vestes en laine polaire. Des robes rétro féminines avec des manches bouffantes à imprimé fleuri se transforment en trench en nylon et en manteaux de cuir, gardant l’aspect d’une robe mais avec une fonction complètement nouvelle. Un manteau matelassé noir inspiré d'une robe de mariée, ornée avec de la dentelle où se dessinent des roses et des rubans qui se nouent autour de manches bouffantes et d’un col, haut et rigide.

Les robes fluides sont élargies de manière disproportionnée, créant des vêtements souples et confortables de taille unique.

Les jupes en jean ont l’apparence d’un short au dos de la silhouette. Les visuels trompe l’oeil du jean sont imprimés sur du velours extensible et du jersey molleton, tandis que les pantalons de survêtement sont élargis aux genoux pour obtenir un style usé.

Les survêtements sont imaginés en nylon traditionnel, mais aussi réinventés en laine polaire, fusionnés avec des pulls en maille et transformés en pulls à capuche et longs manteaux cintrés.

L’Incroyable Hulk se retrouve sur des pulls, t-shirts à capuche et casquettes, ainsi que des motifs qui rappellent les sweats universitaires et d’illustrations célébrant la Gay Pride.

Les Heeled Toe présentés dans le vestiaire Balenciaga il y a un an, se déclinent en cuir souple cette saison. Les bottes Essex à boucle à la cheville sont faussement instables en raison de leurs talons aiguilles saillants en métal. La forme du modèle Sabot Heel s’inspire du sabot traditionnel. Les bottes Bulldozer ont une semelle épaisse, à plateforme. Nouveau-venu dans la collection sneakers de Balenciaga, le modèle Runner, qui se démarque par une esthétique customisée et brute, semblable à un patchwork d’éléments de l’univers sportif en forme de chaussure de course.

Les modèles Cagole, Gossip, Tote 2.0, Bistro Basket et Maxi Clutch font partie des nouveaux sacs de cette pré-collection. Le Neo Classic, est redessiné avec des formes plus anguleuses, celles du Cagole sont plus arrondies, reprenant des éléments caractéristiques du sac emblématique de Balenciaga des années 2000, avec un esprit plus décontracté, qui se traduit par l’ajout de clous et d’un miroir suspendu en forme de coeur. Les modèles Neo Classic et Hourglass sont aussi plus mous et souples, rappelant l’idée d’un fourre-tout. Le Gossip Bag est un porte-document avec des poches supplémentaires, arboré du logo double B à l’horizontal. Le modèle Tote 2.0 tire sa forme carré de son cadre rigide sur le dessus relié à une anse droite. Le Bistro Basket est un sac cabas tissé inspiré des objets typiques des bistros français.